bandeau
FrenchEnglish

Menu standard

Profil de Bernard FROMENT, initiateur du projet MOSAIC

Ma formation initiale et mon cursus professionnel m’ont prédisposé à ce genre de développement qui demandait des compétences aussi bien en électronique, en mécanique, en informatique temps-réel qu’en électrotechnique.
Il y a 2 ans j’ai donc démarré un projet de développement de robots de service, roulants et autonomes.
Après établissement d’un cahier des charges rigoureux mais réaliste, je commence les premiers assemblages, les premières soudures de cartes électroniques, les premières lignes de code amènent aux premiers tours de moteur.
Je décide de me focaliser sur la première étape : une base robotique roulante à 3 roues non-holonomes prend forme, constituant la future partie PROPULSION/ENERGIE de mon robot.
Je travaille avec toute la rigueur qu’impose ce genre de conception mais surtout comme je l’ai toujours fait au cours de ma carrière lorsque je travaillais sur des produits militaires sensibles ou pour le spatial (satellites).
Cette base, que j’ai baptisée Blaze Robot, a été développée de façon à  être modulaire, puissante, rapide, silencieuse, solide et fiable. Deux vérins, rapides et silencieux, soulèvent légèrement le robot lors de son arrêt, de sorte qu'il demeure parfaitement stable pour le travail qu’il aura faire une fois stoppé.
Une autre spécificité de cette base robotique  est qu'elle peut être déplacée à la main. Ceci permet à un opérateur de déplacer manuellement le robot à un autre endroit. Mais le véritable objectif de cette capacité est l’acquisition d’un chemin par «Learning». L'une des méthodes prévues pour spécifier une destination au futur robot de service qu’il deviendra.
Pendant toute cette phase de conception, le bruit généré restera une de mes obsessions. Comment imaginer un robot de service, amené à se déplacer parmi les Hommes, aussi bruyant qu’un moulin à café ? Comment un produit se targuant de qualité pourrait-il faire autant de ramdam qu’une batterie de casseroles trainées par une voiture ?
Toutes les sources de bruit ont été supprimées (ou réduites):
- Moteurs pas à pas pilotés en boucle-fermé
- Pas de ventilateur.
- Moteurs et vérins montés sur plots antivibratoires (contre le bruit structurel)
- Capots de protection acoustique (contre le bruit aérien)
- Transmission directe (sans réducteur à pignon)
- Fréquences de commutations électroniques choisies en dehors du spectre audible
- Vérins stabilisateurs faible bruit (vérins normalement utilisés dans le secteur médical)

La conception en elle-même est industrielle et modulaire car je vise une fiabilité à toute épreuve.
Toutes les trajectoires physiquement réalisables sont prévues : translation rectiligne, rotation,
courbes clothoïdes, circulaires, développantes de cercle, démarrage courbe accélérant, arrêt d’urgence,
modification instantanée de trajectoire pour évitement des obstacles sans arrêt du robot.
Le robot se programme par de commandes simples fixant une trajectoire, un profil-vitesse et un profil-force.

Afin que mon projet aboutisse plus vite, je lance aujourd’hui ce projet collaboratif dénommé MOSAIC.
Je pense aussi que c’est une manière astucieuse de développer un ROBOT opérationnel de très bonne facture qui
permet de réunir les multiples compétences que nécessitent une conception robotique, cela à bas coût, tout en vivant un projet passionnant.

Qui suis-je?
Je viens d’avoir 50 ans, je vis en Corse (France) et je suis ingénieur de formation, diplômé d’une grande Ecole française.
J’ai un parcours professionnel qui m’a entrainé dans de multiples secteurs techniques:

- Conception électronique hardware
- Informatique  temps réel
- Mesures (chocs et vibrations)
- Acquisition et conditionnement du signal 
- Conception, fabrication,  et commercialisation de produits techniques 

et non techniques:
- Gestion d’entreprise
- Direction technique
- Marketing
- Distribution / Export

ainsi que plus ponctuellement dans l’enseignement :
- Chargé de cours de Traitement du signal
- Chargé du cours « Automatismes et  Systèmes numériques régulés ».

Je me défini comme quelqu’un de précis, rigoureux et très organisé qui aime le travail bien fait.

Diplômes principaux
Ingénieur ESE (Supélec) option informatique système
Maitrise d’électronique (BAC+4)
BTS électrotechnique (BAC+2)
Qualification en marketing et commerce international

Mes pôles de compétences
Systèmes temps réel
Conception complète de cartes électroniques (numériques et analogiques)
Organisation du travail

bf photo

Bernard FROMENT, initiateur du projet MOSAIC

"Le marché de la robotique est en plein essor. Tout le monde en parle comme d’un marché à haut potentiel, un marché à son début comme pouvait l’être l’informatique dans les années 80.
Et les progrès annoncés semblent séduisants ; Un laboratoire annonce par ici que son robot ressent des émotions, un autre annonce par-là qu’il est capable d’apprendre seul, comme un enfant.
Mais je m’aperçois, qu’en dehors des espaces confinés des laboratoires rien de vraiment concret et opérationnel n’est présent sur le marché. Ou pas grand chose. Et les seuls vrais grands succès du robot autonome reste, à ce jour, le robot-aspirateur domestique et le robot-tondeuse...
Je pense alors que tout le monde va trop vite, comme le désir d'un rêve trop vite réalisé.
Je suis convaincu dès lors, qu’en attendant le robot humanoïde majordome et ami capable de partager ses émotions, qu'il y a une énorme place pour les robots plus pratiques et fonctionnels.
"